PRINTEMPS DE BOUGUE

Les douze travaux d'Hercule (ou presque)

Dimanche 25 Mars 2018

Foyer de Bougue 

16h00

D’ALEXIS CONSOLATO ET SARAH GABRIELLE

MISE EN SCÈNE SARAH GABRIELLE

Spectacle familial, à partir de 6 ans.

Il était une fois, en Grèce, au cours du VIème siècle avant Jésus Christ, un héros, l’enfant d’un dieu et d’une mortelle, du nom d’Hercule. Il eut le malheur de faire une terrible bêtise. Pour être pardonné, les dieux lui ordonnèrent de réaliser une série de travaux tous plus difficiles les uns que les autres. Notre histoire commence alors qu’Hercule vient d’achever son troisième travail, et retourne voir son commanditaire : Eurysthée, le Roi de l’Argolide, pour connaître la suite de sa tâche.

Dans une comédie trépidante, Hercule va nous montrer comment regagner son honneur perdu et Thésée comment soulever un rocher pour devenir un grand roi. Dans la mythologie grecque, nous avons choisi de nous attarder sur trois des douze travaux: le « somptueux » taureau de Minos, le «carnivore» roi des oiseaux du lac Stymphale et le « monstrueux » Cerbère des enfers.

"Les comédiens survoltés enrichissent le récit mythologique de trouvailles désopilantes, le nourissent d'anachronismes et de chansons savoureuses. Efficace et décalé à souhait". ELLE

Tarifs : 

12€ et 8€

Spectacle suivi d'un goûter pour petits et grands.


**************************************************************************************************************************************

**************************************************************************************************************************************

**************************************************************************************************************************************

**************************************************************************************************************************************

**************************************************************************************************************************************

**************************************************************************************************************************************