Chronique de la Chambre 3

 

 PROCHAINE DATE

16/02/2019 Espace Culturel Mendi Zolan HENDAYE (64)

23/03/2019 BOUGUE Foyer (40)

11/04/2019 VIELLE SAINT GIRONS Foyer (40)

20/04/2019 Théâtre du Colombier CORDES SUR CIEL (81)

05/10/2019 Festival Les Embuscades COSSE LE VIVIEN (53)

 

 


 PRESENTATION DE L'OEUVRE

« L’Hôtel des Voyageurs est un établissement modeste situé à deux pas de la gare. Une étoile sauve la façade sans charme. Une étoile c’est la garantie d’éviter le pire. Depuis la fenêtre de la chambre 3 on a une vue imprenable sur un site ferroviaire gangrené de lignes électrifiées. Une forêt de pylônes surplombe un réseau pléthorique de voies. Les rails s’entrelacent à l’approche des aiguillages pour former des ornements qui ne rachètent pas la froideur métallique de l’ensemble. »

Le décor est planté. Ajoutons à cela un personnel pour le moins atypique : Régis le réceptionniste au passé trouble, féru de sudoku; Huguette la femme de chambre, toujours un jeu de cartes à portée de main, qui perd son temps à faire des réussites,Lucas jeune veilleur de nuit,soupçonné d’activités illicites pendant son service. Sans parler de Monsieur Philippe, le patron, qui mène son affaire d’une main molle.Quant aux clients de l’hôtel, c’est une autre histoire !Disons plutôt d’autres histoires. Il n’est qu’à découvrir celles des occupants successifs de la chambre 3, où se focalise l’attention du narrateur. En voici un échantillon édifiant : une voleuse d’enfant en fuite, un homme prétendument persécuté par des caniches, un musicien amoureux de sa contrebasse.

Ainsi se succèdent dans la chambre 3 de l’Hôtel des voyageurs de nombreux personnages, très différents et très inattendus, toujours cocasses, décalés, auxquels nous a habitué Claude Bourgeyx,servis par un texte précis et ciselé, déjà si drôle à la lecture, des personnages pleins d’humanité échappant à toute caricature.Le récit est écrit à la 3ème personne du singulier.Il s’agit de nouvelles, de petites histoires courtes qui se rapprochent du conte.

 

 

 

 

 

 

 DISTRIBUTION

  • Mise en scène et interprétation : Jean Claude Falet  
  • Collaboration artistique et directiond'acteur : Mathieu Boulet
  • Création lumière : Jean Claude Fall
  • Bande son, Régie : Alessandro Pagli     

 

               

 NOTES DE MISE EN SCENE

 

La mise en scène d’ « Ecrits d’amour » mettait en situation un homme qui, pour peupler sa solitude, campait tour à tour les protagonistes d’étonnants échanges épistolaires. Le travail consistait à emmener le spectateur dans la folie de ce quidam qui joue à « je t’écris, tu me réponds ». Après plus de 175 représentations, le plaisir de dire les mots de Claude Bourgeyx,de partager avec le public son humour et sa tendresse malicieuse me donne fortement envie d’entreprendre une nouvelle aventure héâtrale avec lui. Son nouveau texte « Chronique de la chambre 3 » m’en offre aujourd’hui l’opportunité. On ne pourra pas parler véritablement d’une suite à « Écrits d’amour », mais plutôt d’un
nouveau point de départ, d’un rebondissement. Pour l’heure demeure l’urgence impérieuse du comédien de conter « la Chronique de la chambre 3 », son besoin vital de jouer la comédie.Tout partira cette fois du chaos pour revenir au chaos, celui de son grenier ou celui du monde? Sur le plateau des meubles renversés, des formes improbables, des feuillets éparpillés jonchent le sol. Le personnage arrive de la salle, autant dire de nulle part, il fera la rencontre insolite d’un autre comédien plus jeune, un double mystérieux, témoin, voyageur anonyme ? La connexion est faite, le lien invisible est créé, ils ramassent sur le sol les pages détachées du manuscrit intitulé « Chronique de la chambre 3 », on peut commencer le récit. L’espace s’organise, le plateau débarrassé des meubles ou accessoires inutiles, certains d’entre eux, banc, chaises, ou guéridonseront conservés pour rentrer à leur tour dans le nouveaudécor et  suggérer actions, lieux ou ambiances. 

Jean Claude Falet, Metteur en scène


 

 

PROFESSIONNELS : Vous souhaitez connaître des éléments techniques sur le spectacle, RDV dans l'espace pro (code d'accès communiqué sur demande) : lien